Prunus campanulata Maxim.

10 mars 2013

Prunus campanulata Maxim., Syn. Cerasus campanulata (Maxim.) A.N. Vassiljeva
Nom japonais : kanhi-zakura, カンヒザクラ

Cette espèce est originaire d'une zone située entre le littoral de la Mer de Chine et l'île de Taïwan, mais elle a été naturalisée à l'extrême sud du Japon, sur les îles de Kume (Kume-jima) et Ishigaki (Ishigaki-jima), où quelques pieds sont classés "Trésors naturels vivants". Les Japonais considèrent cette espèce comme la dixième espèce botanique du Japon.
Décrite en 1883 par Carl Johann Maximowicz, elle a été largement plantée sur le territoire japonais à partir de la seconde moitié du 19e siècle, depuis le sud du Japon jusque dans la région de Tokyo. Cet arbre, qui peut atteindre 8 mètres de haut, se montre assez peu résistant au froid.

Les fleurs s'épanouissent avant l'ouverture des feuilles; inflorescence en ombelle, calice rouge, fleur simple de couleur rose foncé, retombante. L'espèce botanique fleurit de fin janvier à février dans l'extrême sud du Japon (Okinawa) et au mois de mars dans la région de Tokyo.

Ci-dessous, quelques variétés horticoles créées à partir du Prunus campanulata, au Japon.

Publié par Sophie Le Berre le .

Imprimer