Le pin noir de Takamatsu

Comme je l'ai annoncé dans mon précédent message, l'arbre symbole de la ville de Takamatsu est le pin noir du Japon, Pinus thunbergii, appelé "kuro-matsu" en japonais.
On le trouve un peu partout dans les jardins de la ville, notamment dans les jardins de style japonais que sont les parcs de Ritsurin et de Tamamo.
Ici, photo du "kuro-matsu" du parc Chuo-koen.



C'est également le pin noir qui est utilisé par les producteurs de bonsaï de la région de Takamatsu et qui fait leur réputation à travers tout le pays.


En dehors de ce "kuro-matsu", les rues de Takamatsu sont principalement bordées de camphriers (Cinnamomum camphora), de cerisiers ornementaux, de rhododendrons, de cornouillers à fleurs (Cornus florida), de Ginkgo biloba, de tulipiers de Virginie (Liriodendron tulipifera) et de mandariniers Satsuma (Citrus unshiu).

Ici la rue principale de Takamatsu, chuo-dori, bordée de camphriers.

Ici, la rue Kikuchikan-dori, bordée de Gingko biloba.


Quant à l'arbre symbole de la préfecture de Kagawa, avez-vous une idée de ce qu'il peut être ?? Eh bien... c'est l'olivier...!! Oui, l'olivier que l'on trouve le long de la Méditerranée et qui a élu domicile sur l'île de Shodoshima, au large de Takamatsu, sur laquelle il prospère allègrement ! Mais ceci est une autre histoire, dont je vous parlerai dans un prochain message.

Publié par Sophie Le Berre.

Imprimer